• Accueil
  • > Recherche : ville menton

Résultat pour la recherche 'ville menton'

Lycée de Menton, la crise court sous la cendre, contre le cassage du bien public par le gouvernement de Sarkozy

piletbahamas1.jpg Un printemps qui fleurit

même en Hiver

 

 

3541826051c7c12ddec.jpg…/… Le soulèvement du printemps…/..

Au printemps la jeunesse, les enseignants et les parents d’élèves à menton avaient protesté par plusieurs mouvements en défense de l’avenir et du présent (grèves, manifestations, pétitions).

Des secousses avaient éclaté sur une série de problèmes dans la ville , batailles nationales, mais aussi pour les conséquences funestes des actions des amis du Maire dirigeant l’état,  pour les profs, les élèves et les parents d’élèves.

…/…les lycéens de Pierre et Marie Curie érigent une barricade de 2 mètres de haut, en parpaings et en briques…/….cocteaufaunegd.jpg

Début Octobre des lycéens de Pierre et Marie Curie, à Menton,  avaient érigé un mur  de briques et de parpaings, légèrement cimenté, de deux mètres de haut barrant la route , pour protester  contre la suppression de postes de professeurs, le manque de moyens, contre le cassage sarkozyste du bien public.

Ils avaient ensuite entamé une marche pacifique à quelques centaines en passant devant le collège Vento pour finir devant Paul Valéry (le lycée professionnel).

 …/… cette semaine, 6 jeunes dressent une grille au petit matin 200802062.jpgdevant Curie avant d’être délogés…/…

Cette semaine, les lycéens de menton ont récidivé, avec imagination pour démarrer la journée de protestation contre la casse de l’enseignement public par le parti au pouvoir : 

À l’intérieur les banderoles. « 13 500 suppressions de postes, un bac dévalorisé, NON ! »

Au petit matin, en fin de nuit , des grilles sont montées devant les salles de classe pour protester contre le sort fait à l’éducation nationale, avant d’être démontées par le proviseur après appel à la police, plus débonnaire en ce cas que le dirigeant de l’établissement.

Pas d’interpellations .

Il faut bien se rendre à l’évidence, en France, comme ailleurs en Europeposte012.jpg, que ce soit pour les services publics (la Poste attaquée et toujours sous menaces à menton, les attaques régulières contre la survie de La Palmosa, l’agression contre les tribunaux du commerce et des prudhommes, etc), comme pour l’avenir (l’enseignement , la recherche, etc), la majorité sarkozyste casse tout ce qu’elle touche pour faire ses cadeaux aux plus riches, privatiser en faveur de ses amis, faire des cadeaux aux banquiers nécessiteux

L’argent que vous voyez disparaître ici, localement, va là, dans ces poches.

En général avec bêtise :

http://www.dailymotion.com/video/kGfiDjKJyIqG0xPR42

 

Lire la suite de ‘Lycée de Menton, la crise court sous la cendre, contre le cassage du bien public par le gouvernement de Sarkozy’

Musée Cocteau, l’avancée au pas de charge….

musecocteau1.jpg

 

   Nous revenons sur notre article de printemps du 14 Juin 2008……

8538.jpg

  La grande nouvelle actuelle, demeure quand même, le téléthon de sarkozy pour les banquiers nécessiteux (déjà 180 000 000 d’euros de promesses de dons des mentonnais ) pour sauver notre bourgeoisie dorée. Cliquez sur ce paragraphe.

…………..  qui  avait avancé nos propositions sur le nouveau musée Cocteau dont une bonne partie des décisions déjà prises étaient tues à la population.

Nous avions donné les liens vers ce qui était devenu très furtif pour le citoyen moyen, liens qui ont aidé la presse à avancer sur ce dossier et exposer enfin les décisions prises à la connaissance de tous, article déjà beaucoup consulté  : 

 …/…..Toutefois, il semblerait, pour les esquisses ayant cocteau211.jpgtranspiré par un architecte postulant, que se posent des problèmes esthétiques non négligeables , si pour autant qu’on aille vers ce type de projet dont il est surprenant que la première pierre doive être déposée en 2008, cette année, sans que les Mentonnais en sachent plus …/…. 

Il semblerait que le Député-Maire JC Guibal et son équipe aient accéléré le mouvement au pas de charge et que la première pierre du nouveau musée soit posée avant la fin de l‘année (ce qui était prévisible contractuellement) .

12357242852a2dab48f8.jpgNous nous sommes exprimés déjà largement  sur ce projet.

Nous avions largement avancé nos propositions et les réserves puissantes que nous avions sur ce qui hélas semble s’être finalement décidé.

- Participation  de la population au choix quasi-inexistance (grande discrétion de l’enquête publique par rapport aux enjeux),

-   Esthétique douteuse

-   Nous avions donné un avertissement ferme et explicite sur les tentations de dérives bétonneuses douteuses prenant appui sur un tel projet et essayant de gagner sur la mer.

- Choix d’un lieu déjà saturé et posant des problèmes déjà compliqués de circulation (opposé à d’autres lieux qui auraient décompressé le centre-ville).3541826051c7c12ddec.jpg

- Insuffisance de la réflexion sur les synergies qui auraient été porteuses d’un autre type de développement économique

- Non intégration d’un projet pour les créateurs, d’un centre multi-média (avec médiathèque) , conviviale, accessible à la jeunesse, etc.

sanstitre.jpg     

    Nous regrettons ces façons de faire,  l’absence de

cocteau13.jpg

participation réelle des travailleurs , des jeunes et des retraités, bref du peuple, leurs éclairages insuffisants dans le cadre de la gestion et le développement  d’un territoire au service des intérêts populaires (85% de la ville), au service d’un environnement préservé puis reconstitué.

Résistance

argent60.gif

       Un resto du coeur à Menton ?

 

La question se pose, de même que la mise à disposition de logements d’accueil pour les personnes qui se retrouvent à la rue, les SDF, les mères ou pères de familles en difficulté, avec leurs enfants, à cause de la rupture d’un couple ou de conditions de précarité matérielles excessives .ali02.gif

20% des ménages de Menton ont des des revenus inférieurs à 832 euros par mois 

A l’heure où notre gouvernement fonce, tous coffres-forts ouverts, au secours des financiers nécessiteux en leur prodiguant des aides inouïes et astronomiques, cette situation parait d’autant plus indigne.

Ci dessous, prendre le temps d’écouter ce garçon, qui va détailler précisément le sort fait aux plus précaires, les questions qu’ils peuvent se poser , par exemple sur Mr Estrosi, nouvel homme fort de la droite dans les Alpes Maritimes :

http://www.dailymotion.com/video/k3jBV6QSzTUjwIuVxG

 

 Le RSA :

http://www.dailymotion.com/video/k53KWh2RTPV6g6MNAD

aliment74.gif

 A coups de petites choses, et par en bas, là où les solutions des pieds nickelés  qui nous dirigent qu’on avait trouvé déjà dans le soutien à l’Europe ultra-libérale ont lamentablement échoué, les travailleurs, le peuple, sont seuls à même , si ils veulent bien se mettre en mouvements, d’endiguer et de ré-humaniser cette société.

D’abord de petites résistances impulsées par de rudes déterminations, ensuite la aliment101.gifmise en démocratie réelle de la société, dans le domaine qui compte réellement, l’économie.

http://www.dailymotion.com/video/k7jvSwerxCI6zyRowU

 

  Les initiatives ci-dessous ne s’opposent pas , mais s’additionnent. 

 

- Pour le PCF :faucil10.gif

Une bataille au concret contre les spéculateurs de la distribution, montrant aux Parisiens la différence énorme entre ce qui est payé aux paysans et le prix payé par les travailleurs et les couches populaires.

 Image de prévisualisation YouTube

 

http://www.dailymotion.com/video/kflPkztJJoWx09JPDS

- Pour le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA/LCR) qui fait un travail appelé « l’Appel et la Pioche » pour protester et populariser l’idée de résistance au concret face à lappel20082300.jpgl’augmentation monstrueuse des prix. 

http://www.dailymotion.com/video/k14Fm2F68htuvrRCmT

Il ne s’agit nullement de faire les choses à la place des gens mais de populariser l’idée de résistance. 

 

 http://www.dailymotion.com/video/kDOcYIBu9pItAQMN3d

http://www.dailymotion.com/video/k1uivR1eAskwSPLpZF

 

Notre blog s’associe au téléthon de Sarko en faveur des financiers necessiteux

chienpepper.gifdscf2241.jpg

 

    

     

Le téléthon mentonnais de Sarkozy en faveur des  financiers nécessiteux s’élève maintenant à 180 millions d’euros, chaque Mentonnais, femme, homme, enfant, vieillard , a mis de sa poche près de 6000 euros pour les prêter aux actionnaires nécessiteux   des grandes banques, banques d’affaires, sociétés de crédit et grandes assurances, autres entreprises du CAC 40..

Afin de donner une impulsion décisive à cette grande cause planétaire, Menton à Gauche a décidé d’apporter quelques outils de réflexion et des faits.

A cette fin une page sur la crise économique vient d’être mise en ligne 

(cliquez sur la phrase ci-dessus) bonne lecture et bonnes vidéos ….

grande10396371309450.jpg
10% étaient 1eres classes, 70%  3emes classes, le reste des marins courageux

Cherchez l’erreur :

( 5 chiffres à méditer)

1)  30 milliards de dollars permettraient de nourrir pendant un an les 925 millions de personnes qui souffrent de la faim dans le monde.

misere1.jpg

2) Après les émeutes de la faim dans 40 pays en 2008, la communauté internationale a dépensé seulement 6,5 milliards de dollars pour relancer le système agricole de production.

 

3) 30 fois le RMI et la CMU réunis , si on l’offrait à tous les pays de l’Union Européenne et aux USA.

       Elle n’est pas belle la vie ?

 

4) 82 milliards de dollars pour éradiquer les principales plaies de l’humanité (en dehors de la plaie capitaliste)


        D’après une étude menée par l’ONU, pour rendre la vie acceptable pour 59779920.jpgtous les habitants de la planète, pour mettre fin à l’essentiel de la  misère matérielle, c’est-à-dire en réduisant, au moins de moitié, la faim dans le monde, en résolvant les problèmes d’analphabétisme, de mortalité dus aux principales épidémies…les 192 pays (membres de l’ONU) n’auraient à débourser que 82 milliards de dollars, par an, pendant cinq ans ! Somme introuvable jusqu’à aujourd’hui.


5)  3 404 milliards de dollars.

        Pour renflouer les banques privées, entreprises de crédit, assurances, fonds d’investissements, les Etats-Unis viennent d’annoncer un plan de 700 milliards de dollars. Les pays européens viennent d’annoncer eux un plan de 2 000 milliards d’euros, c’est-à-dire 2 704 milliards de dollars.

Total : 700 + 2 704 = 3 404 milliards de dollars.

 

           L‘argent qui donc n’existait pas pour notre bon Sarkozy, et l’impayable Fillon (« la France a les caisses vides »), après avoir existé pour sa campagne électorale, et qui n’existe toujours pas, soit-disant,  pour les salaires et les emplois, les ménages endettés, vient de sortir de terre  comme le pétrole jadis au Moyen Orient,   fontaine miraculeuse,  pour les plus riches seulement.dscf1173.jpg

    En cherchant bien, il y avait quand même,au fonds des caisses, un petit reliquat de 360 milliards d’euros (sous réserve d’inventaires ultérieurs), ci-dessous les fortes paroles de notre dirigeant bien aimé qui, après avoir estimé les caisses vides pour le pouvoir d’ achat, vient donc de trouver quelques menus piécettes pour les SDF de Wall Street et du CAC 40 : 

http://www.dailymotion.com/video/k26p5pHnR2EQmYs9fF

 

Nous pensons également à notre inoxydable maire qui ne désirait pas attirer sur Menton toute la misère du monde en créant quelques foyers pour nécessiteux, pauvres et déshérités, frères et sœurs humaines  pour lesquels la solidarité est un impérieux devoir. 

Ces très modestes sommes étaient donc faramineuses et insoutenables. Le bon Sarkozy en dilapide d’un coup d’un seul de quoi se payer 25 fois le RMI et la CMU réunis.

Ce qui pour notre bonne ville de Menton représente 180 000 000 d’euros.

 

           L’appétit venant en mangeant, la pompe étant amorcée, il est loin d’être acquis que nous en restions là.

          Mais notre gouvernement veut accélérer sa destruction ultra-libérale  (ce qu’il appelle « réformes ») afin de rendre toujours moins chère la main d’œuvre, toujours plus priere1171717117.jpgbas les impôts des plus riches, de dérèglementer le travail, de privatiser les secteurs potentiellement rentables de Services Publics… 

            Et avec les suites « concrètes » de la crise économique actuelle (chômage, conditions de vie…) il va devenir vital de résister et de lutter afin d’imposer d’autres choix, en faveur, cette fois-ci, de la majorité de la population

 

Pour notre association, comme pour les deux partis qui lui apportent soutiens (PCF et NPA/LCR), l’évidence s’impose : 

 

 

1) pas un sou pour ces braves gens de la financedividendes.png

2) Création d’un établissement publique bancaire unique mis sous contrôle des travailleurs et des associations d’usagers.

3) Création de structures comparables pour l’assurance et le crédit

4) remboursement sur les avoirs des principaux actionnaires 27.jpgd’aujourd’hui et d’hier qui ont siphonné les comptes afin de pouvoir spéculer, se payer des revenus indécents et qui demandent maintenant que le bien public soit mis à contribution. 

5) Pas un revenu, une pension en dessous de 1500€, augmentation générale des salaires et des minimas sociaux, et indexation sur l’augmentation des prix (l’échelle mobile des salaires).

 

 

                 Nous pouvons agir face à ces malfaçons du système de sarko, ne pas laisser faire comme les faux opposants du PS qui, en s’abstenant sur les fabuleux cadeaux faits par sarkozy,  n’ont juste montré qu’ils ne sont opposants, que sur la forme ,de ce qui est lentement en train de s’avérer le plus fabuleux hold-up de tous les temps.


Ne demandez pas ce que Menton à Gauche peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour Menton à Gauche.

eurodollar2.png

Nouveau Musée Cocteau, un débat passionnant dans l’association « A Gauche Vraiment »: les Mentonnais doivent être consultés !

nouveaumuseecocteau.jpgCocteau fait partie du Menton populaire

A Gauche Vraiment , lors de sa dernière réunion, a abordé la question du projet d’un nouveau Musée Cocteau à Menton.

L’annonce d’un nouveau musée, seul apte à accueillir une importante donation d’oeuvres de Cocteau, nécessite débat sur ce type de projet, comment il peut s’intégrer dans la ville, ce qu’on en attend et quelles synergies sont possibles afin d’aider la grande majorité de la population à avoir accès à une culture vivante, voire susciter des activités créatrices, productrices de richesses culturelles.

Un musée, une médiathèque, un centre de création culturelle….

Rapidement, dans les échanges de notre association sont apparues plusieurs exigences aptes à enrichir ce projet. La nécessité d’une médiathèque à Menton réclamée depuis un certain temps déjà pourrait parfaitement s’adosser à ce projet pour l’enrichir. Également une partie dédiée à la création culturelle serait certainement un moyen d’apporter un plus à la ville (*).

Les discussions sur le lieu d’implantation ont été particulièrement vives mais il en est ressorti quand même l’exigence d’une bonne intégration architecturale avec la partie pressentie de la ville de Menton, ne pas empiéter, ni conduire à empiéter de loin en loin sur l’espace maritime. pour ce musée (le terre-plein du bastion – l’architecture doit rentrer en cohérence avec le bâtiment du marché de Menton, qui doit poursuivre sa réhabilitation,…) .

 

Positions de la liste « A Gauche Vraiment » aux municipales (rappel) :

 

1) Lors des dernières élections notre liste avait avancé un projet précis sur Garavan permettant de créer un centre cohérent réunissant le musée, un espace jeune et une médiathèque.

2) Notre volonté également est que sur toutes les questions importantes touchant à Menton la population soit largement consultée (et pas seulement quand tout est bouclé) et puisse se prononcer directement par de petits référendums (après débats équitables). Ce projet rentre parfaitement dans le cadre de notre conception.

 

D‘autres espaces auraient également été possibles pour ce musée et les projets qu’on souhaite y associer. Une large reconstruction, par exemple, du palais de l’Europe est possible, ou bien une modification audacieuse du palais Carnolès au prestige certain pourrait remplir cet objectif (ça permettrait également de déconcentrer Menton sur une autre partie de la ville où des aménagements complémentaires seraient peut-être plus aisément envisageables).

Quelques soient les sites envisagés, ceux-ci devraient pouvoir être accessibles gratuitement pour les populations locales, s’adosser à des activités produisant des synergies appréciables pour la population, respecter l’environnement et avoir une cohérence architecturale.

Les Mentonnais doivent être consultés, débattre et décider directement pour tout grand projet intéressant leur avenir (consultés par votes directs après débats et mises à disposition transparente des propositions)

Toutefois, il semblerait, pour les esquisses ayant transpiré par un architecte postulant, que se posent des problèmes esthétiques non négligeables , si pour autant qu’on aille vers ce type de projet dont il est surprenant que la première pierre doive être déposée en 2008, cette année, sans que les Mentonnais en sachent plus..

Ci-dessous, sur une vue en relief de la partie de Menton concernée nous avons matérialisé ce qui semble être le projet de nouveau musée pour en évaluer l’emprise .

vueenrelief.jpg

(*) Notre proposition :

Un musée, une médiathèque, un centre de création culturelle….

L’utilité de ce projet est apparue par la nécessité d’un espace, pour la population en général, mais aussi pour les lycéens, les étudiants et les jeunes travailleurs y résidant, qui permette d’associer des lieux de rencontres culturels ouverts combinant bibliothèque, médiathèque (au sens réduit du terme), cafétéria conviviale avec des points d’accès gratuits au net, structurée pour des échanges nourris d’expériences , de rencontres autour de la diffusion, l’échange et la production d’oeuvres numériques, des rencontres culturelles, une salle de projection de films ne passant pas (ou plus) par le cinéma de Menton, etc…

L’espace dédié à la création de richesses culturelles permettrait une synergie adossée au musée comme locomotive avec la médiathèque comme outil d’accès à la culture ouvert et libre pour la population.

Penser un ensemble qui réunisse ces trois aspects permettrait de donner un lieu d’une remarquable cohérence pour un projet culturel populaire d’envergure pour la ville (sans que le musée proprement dit perde sa propre logique).

Menton en grève

dscf2331.jpgJeudi 22 Mai 2008, plus de 700 000 manifestants, travailleurs dans les entreprises privées et dans le secteur public, ont défilé dans de nombreuses villes en France.

Cette protestation visait à soutenir notre système de retraite par répartition et à contrer le désir du gouvernement de prolonger la durée de cotisation à 41 ans pour bénéficier d’une pension normale .

60% des Français, d’après des sondages, soutiennent l’objet de cette initiative. Ce n’est pas un hasard, près de 1 million de retraités sont en dessous du seuil de pauvreté, 6 millions autant ou moins que le SMIC. Augmenter la durée de cotisation c’est clairement faire en sorte que nombre de travailleurs âgés, exclus du marché du travail, partent à la retraite avec un nombre insuffisant d’années donc une pension encore plus maigre.

le mouvement de grève national a secoué également Menton, avec des arrêts de travail significatifs dans une série d’entreprises et de services publics de Menton.

 

Le blocage a été important à la gare des cars à Menton, les grilles de la CPAM baissées complètement, les impôts au ralenti, etc.

 

Ce mouvement qui intervient pour contrer l’allongement de la durée de cotisation que veut imposer le gouvernement de Mr Sarkozy (et son représentant local, Mr Guibal), mesure s’attaquant fortement aux travailleurs âgés, les précarisant encore un peu plus, arrive dans une situation où la colère commence à s’étendre à beaucoup de travailleurs et pas seulement ceux du secteur public.dscf2326.jpg

 

De nombreux travailleurs n’ont pu se joindre à ce mouvement parce qu’ils ont peur pour leur emploi ou parce que les ravages de la politique de la droite font qu’une journée de travail en moins pour protester pèse très fort à la fin du mois.

A un moment donné (comme on l’a vu dans les grèves récentes marquées par le courage des caissières dans les super-marchés des Alpes Maritimes et du sud de la France) il faudra bien que la mise en mouvement surmonte ces peurs, sous peine d’avoir des fins de mois quand même de plus en plus difficiles.

Il faudra bien en finir car ne rien faire c’est se préparer des lendemains plus difficiles.

 

Ce 22 Mai appelle donc à d’autres protestations, y compris à Menton face à la politique de Messieurs Sarkozy et Guibal.

Le regroupement qui s’est transformé en association « Menton, à gauche vraiment » s’associe pleinement aux travailleurs qui se sont mobilisés et soutiendra toutes initiatives légitimes à venir prolongeant cette mobilisation.

 

Lire la suite de ‘Menton en grève’

JC Guibal persiste dans sa vision personnelle de la gestion de la ville.

dscf2273.jpg

Guibal persiste….

Sans tenir compte du message envoyé par les électrices et les électeurs,le député-maire nous »repasse les plats ».

Lire la suite de ‘JC Guibal persiste dans sa vision personnelle de la gestion de la ville.’

Menton, ville bourgeoise ? Acte 2…… 50% gagnent moins de 1400€ par mois!

 

dscf2242.jpg

Sur le précèdent article (Menton, ville bourgeoise ?) je faisais part de la question de savoir si Menton était, oui ou non, une ville où les classes moyennes et supérieures étaient majoritaires .

Cette question avait été posée en relation avec les questions d’alliance politique qui avaient déchiré la gauche aux élections municipales de Menton.

Voici donc les chiffres attendus (cliquer sur les mots en bleu pour obtenir les éléments si on souhaite aller aux sources) :

Menton , 28 812 habitants, photographie suivant les chiffres de l’INSEE :

  1. 4 270 mineurs de moins de 15 ans
  2. 24 312 habitants de + de 15 ans décomposées en :

- 7868 employés et ouvriers

- 2136 professions intermédiaires

- 760 cadres et professions intellectuelles supérieures

- 1100 artisans, commerçants et chefs d’entreprise

- 7368 retraités

- 5080 sans activité professionnelle

En fouillant le contenu de chaque catégorie,est-il possible de réduire l’éventail, mieux distinguer des catégories se rapprochant les unes des autres. Ainsi les cadres et professions intellectuelles supérieures qui sont-ils? Les Professions intermédiaires?

 

 

 

Lire la suite de ‘Menton, ville bourgeoise ? Acte 2…… 50% gagnent moins de 1400€ par mois!’

Menton, ville bourgeoise ?

dscf0717.jpgUn échange a eut lieu sur le site politiquement proche de la liste de Pascale Gérard aux dernières municipales sur la question de la composition sociale de Menton, illustrant des désaccords sur l’alliance du Parti Socialiste avec la droite dissidente.

Ce petit morceau de discussion se trouve dans les échanges .

La discussion est intéressante car elle renvoie à une image d’Epinal existante en France sur la Côte d’Azur, zone qui ne serait constituée que de riches (pour simplifier).

Qu’en est-il réellement ?

Pour cela il faut aller aux chiffres fournis (en essayant de les décrypter) par l’INSEE pour trancher. Et faire un petit travail fastidieux qui en vaut la peine.

Pour résumer on se souviendra que 80% des Mentonnais ont un revenu net imposable mensuel de moins de 2096 € dans une ville où le coût de la vie est une catastrophe.

L’échec social de menton, qui s’est construit de loin, est flagrant. Le laisser-faire sur la spéculation, sur une économie de la prédation par le fric, l’insistance à demeurer fondamentalement sur un même modèle économique, malgré quelques petites tentatives louables , est fondamental.

Des emplois précaires, peu payés, un immense problème de logement, un environnement passablement bétonné, d’énormes problèmes de transport pour des salariés de plus en plus mobiles (Monaco, Beausoleil, Nice, etc), bref le bilan social est clair à Menton.

La messe est dite sur le fait de savoir si il convient de s’allier avec une partie de la droite en croyant ainsi s’allier à une catégorie sociale aisée sensée être majoritaire.

La réalité implique donc de poser le problème d’une façon fort différente.

Pour une gauche digne de ce nom il convient d’abord d’essayer de convaincre les siens, de convaincre les travailleurs.

Les Mentonnais se rebiffent pour conserver leurs postiers et leurs bureaux de poste

 

sos150x1421.gifLe pays Mentonnais est touché depuis quelques temps par la pression sur nos postiers, nos bureaux de Poste.
Les tentatives de fermeture, partielles ou totales , des bureaux de postes du Borrigo, de Garavan et du Careï, s’inscrivent dans une logique de bradage du service public (voir en fin de texte (*)).

Ces tentatives ont suscité stupeur, mobilisation et colère. Grâce à cette réaction vive une partie de l’attaque a été repoussée.

Toutefois le danger ne semble pas écarté, la vigilance et l’esprit de résistance demeurent de mise à Menton et dans le Mentonnais. Mais reste la nécessité d’écarter toutes ces menaces et même d’améliorer le service public rendu (notamment en réhabilitant les petits bureaux de poste, pour les rendre plus accueillants, et en embauchant le personnel indispensable).

Nous avons vu que la résistance portait ses fruits; qu’elle contraignait les élus de Menton à abonder dans le sens de la volonté populaire .

Parallèlement les postiers de Menton, à plusieurs reprises, ont mené la lutte pour défendre leurs emplois, défendre leurs conditions de travail, défendre le service et le bien public si malmenés par les amis de Guibal en France.

Sources :
♦ Sur maville.com : et (les réactions des gens)

(*) La commission européenne a franchi récemment le dernier pas vers la privatisation totale de la poste en autorisant la distribution du petit courrier par les entreprises privées à compter du 1er Janvier 2009. L’objectif concret de cette directive européenne est de donner complètement le courrier et la poste à la concurrence des intérêts privés.

L’UMP (le parti de Messieurs Sarkozy, Guibal et Giorgio) impulse en France cette logique d’ultra-libéralisme qui fait tant de mal au bien public et à la population.

Toutefois il convient de rappeler que le Parti Socialiste, quand il était au gouvernement, a mené la même casse du bien public.

La Commission Européenne est en ce sens l’expression de la volonté de nos gouvernants. Des tentatives permanentes existent pour mettre la poste au diapason des économies et de la fin de sa mission fondamentale de service public, la soumettre à des appétits égoïstes. Ce qui se passe dans le Mentonnais entre tout à fait dans ce cadre.

« En haut » comme « en bas », la seule garantie demeure bien ce qu’ont fait les Mentonnais:

Se foutre en colère ! …… et être vigilants.

la Gauche.




Walter Lewino |
ROUGE AU COEUR |
Comité Agir Pour Prémilhat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour Villiers 2012...
| NARROSSE, ou Clochemerle su...
| DORDOGNE