Archive mensuelle de avril 2008

JC Guibal persiste dans sa vision personnelle de la gestion de la ville.

dscf2273.jpg

Guibal persiste….

Sans tenir compte du message envoyé par les électrices et les électeurs,le député-maire nous »repasse les plats ».

Lire la suite de ‘JC Guibal persiste dans sa vision personnelle de la gestion de la ville.’

Menton, ville bourgeoise ? Acte 2…… 50% gagnent moins de 1400€ par mois!

 

dscf2242.jpg

Sur le précèdent article (Menton, ville bourgeoise ?) je faisais part de la question de savoir si Menton était, oui ou non, une ville où les classes moyennes et supérieures étaient majoritaires .

Cette question avait été posée en relation avec les questions d’alliance politique qui avaient déchiré la gauche aux élections municipales de Menton.

Voici donc les chiffres attendus (cliquer sur les mots en bleu pour obtenir les éléments si on souhaite aller aux sources) :

Menton , 28 812 habitants, photographie suivant les chiffres de l’INSEE :

  1. 4 270 mineurs de moins de 15 ans
  2. 24 312 habitants de + de 15 ans décomposées en :

- 7868 employés et ouvriers

- 2136 professions intermédiaires

- 760 cadres et professions intellectuelles supérieures

- 1100 artisans, commerçants et chefs d’entreprise

- 7368 retraités

- 5080 sans activité professionnelle

En fouillant le contenu de chaque catégorie,est-il possible de réduire l’éventail, mieux distinguer des catégories se rapprochant les unes des autres. Ainsi les cadres et professions intellectuelles supérieures qui sont-ils? Les Professions intermédiaires?

 

 

 

Lire la suite de ‘Menton, ville bourgeoise ? Acte 2…… 50% gagnent moins de 1400€ par mois!’

Menton, ville bourgeoise ?

dscf0717.jpgUn échange a eut lieu sur le site politiquement proche de la liste de Pascale Gérard aux dernières municipales sur la question de la composition sociale de Menton, illustrant des désaccords sur l’alliance du Parti Socialiste avec la droite dissidente.

Ce petit morceau de discussion se trouve dans les échanges .

La discussion est intéressante car elle renvoie à une image d’Epinal existante en France sur la Côte d’Azur, zone qui ne serait constituée que de riches (pour simplifier).

Qu’en est-il réellement ?

Pour cela il faut aller aux chiffres fournis (en essayant de les décrypter) par l’INSEE pour trancher. Et faire un petit travail fastidieux qui en vaut la peine.

Pour résumer on se souviendra que 80% des Mentonnais ont un revenu net imposable mensuel de moins de 2096 € dans une ville où le coût de la vie est une catastrophe.

L’échec social de menton, qui s’est construit de loin, est flagrant. Le laisser-faire sur la spéculation, sur une économie de la prédation par le fric, l’insistance à demeurer fondamentalement sur un même modèle économique, malgré quelques petites tentatives louables , est fondamental.

Des emplois précaires, peu payés, un immense problème de logement, un environnement passablement bétonné, d’énormes problèmes de transport pour des salariés de plus en plus mobiles (Monaco, Beausoleil, Nice, etc), bref le bilan social est clair à Menton.

La messe est dite sur le fait de savoir si il convient de s’allier avec une partie de la droite en croyant ainsi s’allier à une catégorie sociale aisée sensée être majoritaire.

La réalité implique donc de poser le problème d’une façon fort différente.

Pour une gauche digne de ce nom il convient d’abord d’essayer de convaincre les siens, de convaincre les travailleurs.




Walter Lewino |
ROUGE AU COEUR |
Comité Agir Pour Prémilhat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour Villiers 2012...
| NARROSSE, ou Clochemerle su...
| DORDOGNE