Lycée de Menton, la crise court sous la cendre, contre le cassage du bien public par le gouvernement de Sarkozy

piletbahamas1.jpg Un printemps qui fleurit

même en Hiver

 

 

3541826051c7c12ddec.jpg…/… Le soulèvement du printemps…/..

Au printemps la jeunesse, les enseignants et les parents d’élèves à menton avaient protesté par plusieurs mouvements en défense de l’avenir et du présent (grèves, manifestations, pétitions).

Des secousses avaient éclaté sur une série de problèmes dans la ville , batailles nationales, mais aussi pour les conséquences funestes des actions des amis du Maire dirigeant l’état,  pour les profs, les élèves et les parents d’élèves.

…/…les lycéens de Pierre et Marie Curie érigent une barricade de 2 mètres de haut, en parpaings et en briques…/….cocteaufaunegd.jpg

Début Octobre des lycéens de Pierre et Marie Curie, à Menton,  avaient érigé un mur  de briques et de parpaings, légèrement cimenté, de deux mètres de haut barrant la route , pour protester  contre la suppression de postes de professeurs, le manque de moyens, contre le cassage sarkozyste du bien public.

Ils avaient ensuite entamé une marche pacifique à quelques centaines en passant devant le collège Vento pour finir devant Paul Valéry (le lycée professionnel).

 …/… cette semaine, 6 jeunes dressent une grille au petit matin 200802062.jpgdevant Curie avant d’être délogés…/…

Cette semaine, les lycéens de menton ont récidivé, avec imagination pour démarrer la journée de protestation contre la casse de l’enseignement public par le parti au pouvoir : 

À l’intérieur les banderoles. « 13 500 suppressions de postes, un bac dévalorisé, NON ! »

Au petit matin, en fin de nuit , des grilles sont montées devant les salles de classe pour protester contre le sort fait à l’éducation nationale, avant d’être démontées par le proviseur après appel à la police, plus débonnaire en ce cas que le dirigeant de l’établissement.

Pas d’interpellations .

Il faut bien se rendre à l’évidence, en France, comme ailleurs en Europeposte012.jpg, que ce soit pour les services publics (la Poste attaquée et toujours sous menaces à menton, les attaques régulières contre la survie de La Palmosa, l’agression contre les tribunaux du commerce et des prudhommes, etc), comme pour l’avenir (l’enseignement , la recherche, etc), la majorité sarkozyste casse tout ce qu’elle touche pour faire ses cadeaux aux plus riches, privatiser en faveur de ses amis, faire des cadeaux aux banquiers nécessiteux

L’argent que vous voyez disparaître ici, localement, va là, dans ces poches.

En général avec bêtise :

http://www.dailymotion.com/video/kGfiDjKJyIqG0xPR42

 

Lire la suite de ‘Lycée de Menton, la crise court sous la cendre, contre le cassage du bien public par le gouvernement de Sarkozy’

Au sénat, le gouvernement, l’UMP, le MODEM et le Parti socialiste n’aiment pas la liberté sur le Net

dscf0090mmmm23000.jpg

Parti Socialiste,

UMP et MODEM se sont entendus , discrètement, au

Sénat, pour s’attaquer à le liberté d’expression sur le Net,  à la liberté

des citoyens.

 

la honte ! 

http://www.dailymotion.com/video/k6OFVAeEWwkYL1Q7lG

Vu  sur l’excellent site de Médiapart, constitué par des journalistes d’investigation dont une partie vient du journal Le Monde.

 » Passée quasi inaperçue, une proposition de loi projette de liquider la loi de 1881 sur la presse, en allongeant le délai de diffamation sur Internet. »

 

« Pire encore: le 4 novembre dernier, les sénateurs ont fait le distinguo entre les sites issus de médias traditionnels «régulièrement déclarés ou autorisés», et les autres. »

« Les premiers, jugés prudents par la Garde des sceaux, resteraient soumis au régime actuel. »

 

« Les autres, dont Mediapart comme n’importe quel blog, passeraient sous le nouveau régime, autrement plus strict. Notre édito vidéo…./…« 

Et ce blog, ses serviteurs…

___________________________________________________________________________

Une très étrange émission à la télé, une vidéo à bien suivre ……….. dans un contexte de mise en joie profonde des financiers grace aux menus présents de notre bon président.

Rappelons notre article sur les banksters 8538.jpg

et la formidable nouvelle qui déplace la crise des banques vers les états….

burkicrise.jpg


Surréaliste …. 

….. ce que reconnaissent en direct des économistes à la télé, une vidéo qui décoiffe… 

 

Notre monde vit un instant étrange et inquiétant à la fois.

            Les puissants de ce monde s’y agitent, une bourgeoisie pilleuse, des chefs d’état comme Sarkozy à l’instar  de ses collègues de l’Union Européenne, 39551.jpgdilapidant des sommes gigantesques prises sur notre travail pour les offrir en pâtures aux grands groupes financiers (et c’est de ça que parlera la vidéo ci-dessous, où comment  des banques ont prêté ce qu’elles n’avaient pas ,en proportions géantes). Des chefs d’état comme notre vénéré président qui se doublent leurs  salaires, fait acheter de nouveaux avions pour ses escapades impériales, dépense sans compter en magnificences, pour sa présidence de la commission européenne .7.png

C’est un peu comme si l’on vidait les dernières bouteilles de champagne dans le fumoir du Titanic avant que les lumières s’éteignent et que le paquebot s’engloutisse dans les eaux glacées des mers arctiques.

titanicsouthampton.jpg

Bref, il n’y a que pour ce qui est utile, pour l’environement, pour les salaires , les emplois et les revenus des couches populaires, le bien public que, d’un coup, et pour des sommes infiniment plus petites , qu’on voit surgir une attitude agressive d’un état et un système aux abois. Bref, le système de Mr Sarkozy et de ses amis au service d’une infime minorité.

titanic2.jpg

La vidéo que vous verrez ci-dessous en apprend beaucoup (bien écouter et voir la façon dont le présentateur est estomaqué par ce qu’il découvre) .

Quelques économistes, profs d’économie, journalistes d’économie (de ceux qu’on interviewe habituellement comme des spécialistes de la question dans les grands médias)  passent un très sale quart d’heure face à un journaliste qui, pour une fois, leur pose des questions insistantes..

La vidéo ci-dessus après une ouverture très rap passe à l’émission….

Cette émission répond à la vidéo que nous avons reproduite là, en 3 parties. 1 , 2 et 3

Prenez le temps d’écouter et de voir (non pas que tout soit du bon pain, mais…)

http://www.dailymotion.com/video/k7FPAGTJ3fRr7zOW1k

Résumons, en tortillant dans tous les sens, ils finissent par reconnaître que des banques ont prêté de l’argent qu’elles n’avaient pas, et en quantités astronomiques. Cet argent qu’elles n’avaient pas et qu’elles ont porté dans leurs livres de comptes sous formes des reconnaissance de dettes de leurs emprunteurs, le bon Mr Sarkozy comme l’élite de la planète a décidé de leur offrir en le prenant sur le bien public.

La seule chose réelle là dedans était, en fait, les remboursements des emprunteurs, bref, le travail des emprunteurs….Vous.  Nous.

Les banques privées ont donc créé de l’argent qu’elles n’avaient pas et ça porte un nom.tomatovegetable.gif

Bien  préparer le goudron et les plumes…….. 

La vérité ?

Un abominable complot pour ces braves gens.

En complément, les conséquences sociales et pour tout ce qui est le progrès public de permettre aux banques privées de créer de l’argent et d’interdire aux états de faire la même chose :

http://www.dailymotion.com/video/k3Blplbk2OViYIFSaj

Musée Cocteau, l’avancée au pas de charge….

musecocteau1.jpg

 

   Nous revenons sur notre article de printemps du 14 Juin 2008……

8538.jpg

  La grande nouvelle actuelle, demeure quand même, le téléthon de sarkozy pour les banquiers nécessiteux (déjà 180 000 000 d’euros de promesses de dons des mentonnais ) pour sauver notre bourgeoisie dorée. Cliquez sur ce paragraphe.

…………..  qui  avait avancé nos propositions sur le nouveau musée Cocteau dont une bonne partie des décisions déjà prises étaient tues à la population.

Nous avions donné les liens vers ce qui était devenu très furtif pour le citoyen moyen, liens qui ont aidé la presse à avancer sur ce dossier et exposer enfin les décisions prises à la connaissance de tous, article déjà beaucoup consulté  : 

 …/…..Toutefois, il semblerait, pour les esquisses ayant cocteau211.jpgtranspiré par un architecte postulant, que se posent des problèmes esthétiques non négligeables , si pour autant qu’on aille vers ce type de projet dont il est surprenant que la première pierre doive être déposée en 2008, cette année, sans que les Mentonnais en sachent plus …/…. 

Il semblerait que le Député-Maire JC Guibal et son équipe aient accéléré le mouvement au pas de charge et que la première pierre du nouveau musée soit posée avant la fin de l‘année (ce qui était prévisible contractuellement) .

12357242852a2dab48f8.jpgNous nous sommes exprimés déjà largement  sur ce projet.

Nous avions largement avancé nos propositions et les réserves puissantes que nous avions sur ce qui hélas semble s’être finalement décidé.

- Participation  de la population au choix quasi-inexistance (grande discrétion de l’enquête publique par rapport aux enjeux),

-   Esthétique douteuse

-   Nous avions donné un avertissement ferme et explicite sur les tentations de dérives bétonneuses douteuses prenant appui sur un tel projet et essayant de gagner sur la mer.

- Choix d’un lieu déjà saturé et posant des problèmes déjà compliqués de circulation (opposé à d’autres lieux qui auraient décompressé le centre-ville).3541826051c7c12ddec.jpg

- Insuffisance de la réflexion sur les synergies qui auraient été porteuses d’un autre type de développement économique

- Non intégration d’un projet pour les créateurs, d’un centre multi-média (avec médiathèque) , conviviale, accessible à la jeunesse, etc.

sanstitre.jpg     

    Nous regrettons ces façons de faire,  l’absence de

cocteau13.jpg

participation réelle des travailleurs , des jeunes et des retraités, bref du peuple, leurs éclairages insuffisants dans le cadre de la gestion et le développement  d’un territoire au service des intérêts populaires (85% de la ville), au service d’un environnement préservé puis reconstitué.

Notre blog s’associe au téléthon de Sarko en faveur des financiers necessiteux

chienpepper.gifdscf2241.jpg

 

    

     

Le téléthon mentonnais de Sarkozy en faveur des  financiers nécessiteux s’élève maintenant à 180 millions d’euros, chaque Mentonnais, femme, homme, enfant, vieillard , a mis de sa poche près de 6000 euros pour les prêter aux actionnaires nécessiteux   des grandes banques, banques d’affaires, sociétés de crédit et grandes assurances, autres entreprises du CAC 40..

Afin de donner une impulsion décisive à cette grande cause planétaire, Menton à Gauche a décidé d’apporter quelques outils de réflexion et des faits.

A cette fin une page sur la crise économique vient d’être mise en ligne 

(cliquez sur la phrase ci-dessus) bonne lecture et bonnes vidéos ….

grande10396371309450.jpg
10% étaient 1eres classes, 70%  3emes classes, le reste des marins courageux

Cherchez l’erreur :

( 5 chiffres à méditer)

1)  30 milliards de dollars permettraient de nourrir pendant un an les 925 millions de personnes qui souffrent de la faim dans le monde.

misere1.jpg

2) Après les émeutes de la faim dans 40 pays en 2008, la communauté internationale a dépensé seulement 6,5 milliards de dollars pour relancer le système agricole de production.

 

3) 30 fois le RMI et la CMU réunis , si on l’offrait à tous les pays de l’Union Européenne et aux USA.

       Elle n’est pas belle la vie ?

 

4) 82 milliards de dollars pour éradiquer les principales plaies de l’humanité (en dehors de la plaie capitaliste)


        D’après une étude menée par l’ONU, pour rendre la vie acceptable pour 59779920.jpgtous les habitants de la planète, pour mettre fin à l’essentiel de la  misère matérielle, c’est-à-dire en réduisant, au moins de moitié, la faim dans le monde, en résolvant les problèmes d’analphabétisme, de mortalité dus aux principales épidémies…les 192 pays (membres de l’ONU) n’auraient à débourser que 82 milliards de dollars, par an, pendant cinq ans ! Somme introuvable jusqu’à aujourd’hui.


5)  3 404 milliards de dollars.

        Pour renflouer les banques privées, entreprises de crédit, assurances, fonds d’investissements, les Etats-Unis viennent d’annoncer un plan de 700 milliards de dollars. Les pays européens viennent d’annoncer eux un plan de 2 000 milliards d’euros, c’est-à-dire 2 704 milliards de dollars.

Total : 700 + 2 704 = 3 404 milliards de dollars.

 

           L‘argent qui donc n’existait pas pour notre bon Sarkozy, et l’impayable Fillon (« la France a les caisses vides »), après avoir existé pour sa campagne électorale, et qui n’existe toujours pas, soit-disant,  pour les salaires et les emplois, les ménages endettés, vient de sortir de terre  comme le pétrole jadis au Moyen Orient,   fontaine miraculeuse,  pour les plus riches seulement.dscf1173.jpg

    En cherchant bien, il y avait quand même,au fonds des caisses, un petit reliquat de 360 milliards d’euros (sous réserve d’inventaires ultérieurs), ci-dessous les fortes paroles de notre dirigeant bien aimé qui, après avoir estimé les caisses vides pour le pouvoir d’ achat, vient donc de trouver quelques menus piécettes pour les SDF de Wall Street et du CAC 40 : 

http://www.dailymotion.com/video/k26p5pHnR2EQmYs9fF

 

Nous pensons également à notre inoxydable maire qui ne désirait pas attirer sur Menton toute la misère du monde en créant quelques foyers pour nécessiteux, pauvres et déshérités, frères et sœurs humaines  pour lesquels la solidarité est un impérieux devoir. 

Ces très modestes sommes étaient donc faramineuses et insoutenables. Le bon Sarkozy en dilapide d’un coup d’un seul de quoi se payer 25 fois le RMI et la CMU réunis.

Ce qui pour notre bonne ville de Menton représente 180 000 000 d’euros.

 

           L’appétit venant en mangeant, la pompe étant amorcée, il est loin d’être acquis que nous en restions là.

          Mais notre gouvernement veut accélérer sa destruction ultra-libérale  (ce qu’il appelle « réformes ») afin de rendre toujours moins chère la main d’œuvre, toujours plus priere1171717117.jpgbas les impôts des plus riches, de dérèglementer le travail, de privatiser les secteurs potentiellement rentables de Services Publics… 

            Et avec les suites « concrètes » de la crise économique actuelle (chômage, conditions de vie…) il va devenir vital de résister et de lutter afin d’imposer d’autres choix, en faveur, cette fois-ci, de la majorité de la population

 

Pour notre association, comme pour les deux partis qui lui apportent soutiens (PCF et NPA/LCR), l’évidence s’impose : 

 

 

1) pas un sou pour ces braves gens de la financedividendes.png

2) Création d’un établissement publique bancaire unique mis sous contrôle des travailleurs et des associations d’usagers.

3) Création de structures comparables pour l’assurance et le crédit

4) remboursement sur les avoirs des principaux actionnaires 27.jpgd’aujourd’hui et d’hier qui ont siphonné les comptes afin de pouvoir spéculer, se payer des revenus indécents et qui demandent maintenant que le bien public soit mis à contribution. 

5) Pas un revenu, une pension en dessous de 1500€, augmentation générale des salaires et des minimas sociaux, et indexation sur l’augmentation des prix (l’échelle mobile des salaires).

 

 

                 Nous pouvons agir face à ces malfaçons du système de sarko, ne pas laisser faire comme les faux opposants du PS qui, en s’abstenant sur les fabuleux cadeaux faits par sarkozy,  n’ont juste montré qu’ils ne sont opposants, que sur la forme ,de ce qui est lentement en train de s’avérer le plus fabuleux hold-up de tous les temps.


Ne demandez pas ce que Menton à Gauche peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour Menton à Gauche.

eurodollar2.png

Une impressionante déferlante des travailleurs le 29 Janvier 2009

20 000 à Nice !

Les manifestations du 29 Janvier 2009 ont levé des foules énormes, notemment en Province, et bien sur à Nice.

Dessous la manifestation de Nice :

http://www.dailymotion.com/video/k3e3UltkCdcxY5VNuV

Tous syndicats confondus, et unitaires en diable, les travailleurs ont défilé à Nice, en défense des intérêts populaires, en faveur d’augmentations de salaire, contre les licenciements et les non-renouvellements de contrats, en faveur d’une politique sociale conforme aux intérêts des travailleurs.

Clamant haut et fort que, là où Sarkozy multiplie sans contrôle les cadeaux aux financiers nécessiteux, afin que ceux-ci continuent de prélever des bonus, des intérêts et des dividendes exorbitants, une politique inverse, favorable aux travailleurs, devrait s’imposer.

Avec une autre logique.

Les travailleurs peuvent mieux gérer cette société que ne le font les amis du président, les dirigeants de grandes banques, les grands actionnaires .

Là dans cette première protestation, cet avertissement sans frais, à Nice, travailleurs du bâtiment, pompiers, enseignants, jeunes travailleurs, chômeurs, travailleurs des hôpitaux, postiers,  la foule immense des travailleurs du privés de petites entreprises ont crié leurs colères et leur confiance en une autre société plus respectueuse, moins dangereuse que celle où une droite fatiguée et incapable a fait de la rapacité un art sacré.

Demain, et il faudra le faire, tant ce président est autiste, provocateur, n’apprend rien et continue à favoriser ses amis financiers au détriment des forces du travail, il faudra bien parler et protester plus fort.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jusqu’à ce que la honte couvre et recouvre le pouvoir

( cliquer sur l’image ci-dessous pour voir et écouter la vidéo)
Image de prévisualisation YouTube
 

L’univers inhumain du gouvernement et de ses épigones dressent bien des rébellions et des expressions de solidarité. 

 

dudh1.jpgCes dernières années, partout en France, se sont développées des solidarités contre les logiques de notre gouvernement, impitoyables et contraires aux textes signés par la France auprès des instances internationales ,  des logiques gouvernementales allant à l’encontre de damnés de la planète  et d’enfants, que l’infortune , la misère et des gouvernements de terreur, avaient conduits dans notre pays.

 

Des dizaines de milliers de personnes se sont mises,  comme autant de justes, et suivant une vieille tradition de solidarité s’opposant aux Frances de Pétain, à aider des enfants, des hommes et des femmes, errant(e)s,  face à  des traques imposées par un gouvernement  faisant fausse route.

Ces solidarités positives ont rassemblé un nombre impressionnant de personnes, montrant qu’une certaine idée de la liberté et de la fraternité n’étaient pas mortes dans ce pays.

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Les dirigeants de notre pays, en même temps qu’ils menaient planète ouverte pour eux, les spéculations de leurs amis et leurs capitaux , depuis des dizaines d’années, organisent des chasses à l’homme, aux femmes et aux enfants déshérités, aux réfugiés politiques et économiques .

Des hommes et des femmes, des enfants, en silence et dans le tourment d’un sel qui ronge, meurent  par centaines au milieu , au large des Açores Méditerranée à cause de politiques  européennes et françaises, transformant en bunkers haineux nos sociétés.

-   Pendant qu’un président, des plages du Brésil aux lieux de résidence huppés de la bourgeoisie américaine aux USA, d’un yacht de luxe de ses amis aux pyramides d’Egypte,  au  Taj Mahal, faisait de la bronzette et du shopping, profitant de l’accueil d’états déshérités,

- Pendant que des armées d’hommes d’affaires, des capitalistes en goguette, comblés de cadeaux par le bien public et les impôts, grace à des hommes et femmes-lige placés là où il faut,  avaient eu, eux, droits de reposer leurs petits corps surmenés sur des plages du Tiers-Monde,

Pendant cela, on rejetait à la mer des hommes et des femmes rongés par la misère, on menait chasse à l’homme, on menait terreur policière sur nos terres, pour capturer et renvoyer vers des morts, la misère et l’oppression, par charters entiers, dans des conditions inacceptables, des hommes, des femmes et des enfants.

Sarko voulait l’ouverture des frontières,

…………  mais surtout pas dans l’autre sens !  

 

Chaos inégalitaire de la pensée, égoïsme forcené et mesquin, rapacité, déroute de la raison. 

Un deuxième rideau de fer doit tomber !

 

Ce cri donc (cliquer sur l’image) :


http://www.dailymotion.com/video/k3LSQEen3AhRrpiPAc

 

 

Mobilisation générale le 29 janvier 2009 !

29janvier.jpg

à l’appel de toutes les organisations syndicales, la plupart des partis de gauche et associations populaires

 

Joignez-vous à ceux qui feront ensemble

le trajet pour Nice !

 

Par ailleurs et ci-dessous, l’appel des partis (vraiment) de gauche en soutien à cette initiative :

 

DECLARATION unitaire de : AlterEkolo (AE), Alternative démocratie Socialisme (ADS), Alternative Libertaire, Association des communistes unitaires (ACU), Coordination nationale des collectifs unitaires pour une alternative au libéralisme (CNCU), Les Alternatifs, Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Parti Communiste Français (PCF), Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Parti de Gauche (PG),


CE N’EST PAS A LA POPULATION DE PAYER LA CRISE

 

Les classes populaires sont durement touchées par la crise. L’inquiétude pour logoespainou.gifl’avenir grandit. La politique du pouvoir est plus que jamais au service des privilégiés.

L’heure est à la riposte.

Les organisations signataires de cet appel défendent des propositions pour une autre politique, et s’engagent dans le soutien et la participation aux mobilisations, notamment à la journée interprofessionnelle de grèves et manifestations du 29 janvier.

 

En deux mois, le nombre de chômeurs a augmenté de plus de 100 000.

Dans les entreprises privées, sous couvert de crise, les plans de licenciements se multiplient et le chômage partiel touche des secteurs entiers.

Les intérimaires et l’ensemble des précaires sont touchés de plein fouet.

La remise en cause des droits des chômeurs continue.

Au nom de la lutte contre « les déficits », le pouvoir a réduit les budgets publics, a privatisé, mis en concurrence « libre et non faussée » les services publics.

C’est un véritable plan de mutation libérale et de privatisation qui s’accentue avec les suppressions d’emplois publics.

 

Le gouvernement, il y à encore quelques mois nous annonçait que « les caisses sont vides ». Depuis il a trouvé des centaines de milliards (plus de 428 milliards d’euros) pour sauver les banques, assurances et autres organismes financiers. Les divers « plans de relance » ici et là dans le monde n’ont qu’un seul objectif : maintenir les profits des grands groupes capitalistes. La crise est une crise européenne et mondiale. Dans ce contexte, nous devons également nous mobiliser pour une Europe sociale, écologique, démocratique, féministe.

 

Des résistances existent ! Des salarié-e-s se mobilisent contre les licenciements, organisent des manifestations avec le soutien de la population.

Les mouvements dans l’Education Nationale, notamment des lycéen-ne-s et de leurs professeur-e-s montrent qu’il est possible de faire reculer ce gouvernement.

Des familles mal logées ou sans logis se battent pour l’application de la loi de réquisition des logements vides.

Les salarié-e-s sans papiers poursuivent la lutte pour leur régularisation. Nous sommes parties prenantes de toutes ces résistances et nous nous inscrivons dans les prochaines mobilisations de janvier, Education Nationale le 17, Santé et Hôpital Public le 24, grève interprofessionnelle et manifestations de masse du 29 janvier.

 

Une autre politique est possible, en s’attaquant aux profits et à la spéculation financière, en remettant en cause la rémunération du capital. .

Il faut donner la priorité aux salaires et aux droits sociaux, mettre à contribution les profits et les dividendes versés aux actionnaires, en remplaçant le « bouclier fiscal » pour les privilégié-e-s et les spéculateurs par le bouclier social permettant au plus grand nombre de vivre mieux.

Nous exigeons l’augmentation des salaires, du SMIC, du minimum vieillesse et des minimas sociaux.

Nous proposons l’annulation du paquet fiscal de l’été 2007 ; une redistribution du budget de l’Etat pour répondre aux besoins sociaux et développer les services publics à tous les niveaux ; une réforme de la fiscalité afin que les entreprises ne puissent plus, comme aujourd’hui, privilégier la spéculation au détriment de l’emploi et des conditions de travail.

 

Nous nous opposons aux licenciements, exigeons le droit de veto suspensif des salarié-e-s sur les licenciements. Nous exigeons le maintien du contrat de travail, le maintien de l’intégralité des revenus et des droits des salariés mis au chômage technique. Nous réaffirmons le principe du CDI comme référence du contrat de travail dans le privé et de l’emploi statutaire dans le public. Nous défendons les reprises autogestionnaires d’entreprises par les salarié-e-s. Nous refusons toute aide publique aux entreprises qui licencient.

 

Nous agissons pour la suppression des paradis fiscaux, pour une appropriation publique du système de crédit permettant une autre politique d’investissement au service de l’emploi, du logement social, des services publics et de projets prenant en compte l’urgence écologique.

 

Nous voulons remettre en cause le pacte de stabilité et les directives européennes de privatisation ; agir pour un nouveau type de développement ; pour combattre toutes les formes de discriminations qui affectent le champ social ; pour créer des emplois utiles sur le plan social et écologique. Nous proposons de dégager les moyens nécessaires à des objectifs de production économes en termes d’énergie et producteurs d’emplois notamment dans le domaine de l’environnement, des transports collectifs, du secteur des énergies renouvelables et du soutien à l’agriculture paysanne.

 

Nous voulons rompre avec les logiques financières développées par l’Union européennes et ses institutions, en particulier la Banque centrale européenne.

Nous refusons les suppressions d’emplois dans le secteur public, exigeons l’annulation des 30.000 suppressions de postes décidés, le retrait de la privatisation de la santé (loi Bachelot), la création d’emplois socialement utiles (Santé, l’Ecole, Poste, Recherche, et de nouveaux services publics, du logement, de la petite enfance, etc.) Nous agissons pour la réduction du temps de travail sans flexibilité ni annualisation avec embauches correspondantes.

 

Les grèves et manifestations comme celle du 29 janvier expriment les colères et amplifient les luttes. Une riposte populaire d’ensemble est urgente. Nous nous engageons à mettre toutes nos forces au service de la convergence des luttes contre les licenciements, la vie chère, le chômage et la précarité, et pour la défense et l’élargissement des services publics.

C’est le moment !

La Crise , le 16 janvier 2008, à Menton, Salle Saint Exupéry

« Aux riches de payer leur crise !« 

(cliquez sur ce titre)

 

p204cartonrouge600x60005.jpgCe sont à ses cris que de jeunes grecs, de jeunes espagnols et italiensdes Portugais, des Irlandais, des allemands, par centaines de milliers, ont manifesté, en Europe, contre la destruction de l’école publique, sa privatisation, l’étranglement financier, l’insécurité sociale, la dérive policière.

logoespainou.gifLa page sur « la jeunesse qui ne couche pas » (cliquer sur l’étoile)

Des pays craquent sous le coup de la faillite du capitalisme qui n’arrive pas à assurer la prospérité des populations … /…

(suite après l’affiche ci-dessous)

Cliquer, enregistrer et imprimer en petit et en grand, afin de distribuer auprès de tous et toutes, assurer le succès de cette première rencontre : 

afficherucrise111.jpg

            … / … Même à Menton, l’injustice et l’inégalité explosent, comme l’histoire de Benjamin et sa petite dscf2241.jpgfille Kelly, venant camper devant la mairie pour être relogés décemment alors qu’il y a plein de logements vides à menton, la côte d’azur craque sous le coup de l’augmentation du chômage (le bâtiment est en ruine, les hôtels se vident, etc) ….. 

La litanie des entreprises qu’on ferme, des travailleurs qu’on licencie, le chômage qui explose, notamment dans les Alpes 39551.jpgMaritimes, les SDF soumis à la chasse policière, alors que Sarkozy , et ses amis de tous pays, n’en finissent plus de faire des cadeaux gigantesques aux plus riches, aux financiers nécessiteux, montre son incurie, se contredit, menace les libertéspendant qu’il clame que de petites sommes sont trop importantes pour les gens modestes, les travailleurs, qu’il agresse jour à jour, avec une imagination débridée, démantelant le bien public, la prospérité de tous, les jeunes, les vieux, les immigrés et les citoyens.

explosif012.gifNon, Sarko, ce n’est pas comme ça qu’on sortira d’une crise où toi et tes amis ont plongé les travailleurs et les peuples, par égoïsme, prédation et sur-exploitation.

Afin de faire le point  A Gauche Vraiment vous invite à une réunion publique afin de faire le point, débattre et proposer actions et solutions à la crise du capitalisme.

agv1.jpg

Nouveau Musée Cocteau, un débat passionnant dans l’association « A Gauche Vraiment »: les Mentonnais doivent être consultés !

nouveaumuseecocteau.jpgCocteau fait partie du Menton populaire

A Gauche Vraiment , lors de sa dernière réunion, a abordé la question du projet d’un nouveau Musée Cocteau à Menton.

L’annonce d’un nouveau musée, seul apte à accueillir une importante donation d’oeuvres de Cocteau, nécessite débat sur ce type de projet, comment il peut s’intégrer dans la ville, ce qu’on en attend et quelles synergies sont possibles afin d’aider la grande majorité de la population à avoir accès à une culture vivante, voire susciter des activités créatrices, productrices de richesses culturelles.

Un musée, une médiathèque, un centre de création culturelle….

Rapidement, dans les échanges de notre association sont apparues plusieurs exigences aptes à enrichir ce projet. La nécessité d’une médiathèque à Menton réclamée depuis un certain temps déjà pourrait parfaitement s’adosser à ce projet pour l’enrichir. Également une partie dédiée à la création culturelle serait certainement un moyen d’apporter un plus à la ville (*).

Les discussions sur le lieu d’implantation ont été particulièrement vives mais il en est ressorti quand même l’exigence d’une bonne intégration architecturale avec la partie pressentie de la ville de Menton, ne pas empiéter, ni conduire à empiéter de loin en loin sur l’espace maritime. pour ce musée (le terre-plein du bastion – l’architecture doit rentrer en cohérence avec le bâtiment du marché de Menton, qui doit poursuivre sa réhabilitation,…) .

 

Positions de la liste « A Gauche Vraiment » aux municipales (rappel) :

 

1) Lors des dernières élections notre liste avait avancé un projet précis sur Garavan permettant de créer un centre cohérent réunissant le musée, un espace jeune et une médiathèque.

2) Notre volonté également est que sur toutes les questions importantes touchant à Menton la population soit largement consultée (et pas seulement quand tout est bouclé) et puisse se prononcer directement par de petits référendums (après débats équitables). Ce projet rentre parfaitement dans le cadre de notre conception.

 

D‘autres espaces auraient également été possibles pour ce musée et les projets qu’on souhaite y associer. Une large reconstruction, par exemple, du palais de l’Europe est possible, ou bien une modification audacieuse du palais Carnolès au prestige certain pourrait remplir cet objectif (ça permettrait également de déconcentrer Menton sur une autre partie de la ville où des aménagements complémentaires seraient peut-être plus aisément envisageables).

Quelques soient les sites envisagés, ceux-ci devraient pouvoir être accessibles gratuitement pour les populations locales, s’adosser à des activités produisant des synergies appréciables pour la population, respecter l’environnement et avoir une cohérence architecturale.

Les Mentonnais doivent être consultés, débattre et décider directement pour tout grand projet intéressant leur avenir (consultés par votes directs après débats et mises à disposition transparente des propositions)

Toutefois, il semblerait, pour les esquisses ayant transpiré par un architecte postulant, que se posent des problèmes esthétiques non négligeables , si pour autant qu’on aille vers ce type de projet dont il est surprenant que la première pierre doive être déposée en 2008, cette année, sans que les Mentonnais en sachent plus..

Ci-dessous, sur une vue en relief de la partie de Menton concernée nous avons matérialisé ce qui semble être le projet de nouveau musée pour en évaluer l’emprise .

vueenrelief.jpg

(*) Notre proposition :

Un musée, une médiathèque, un centre de création culturelle….

L’utilité de ce projet est apparue par la nécessité d’un espace, pour la population en général, mais aussi pour les lycéens, les étudiants et les jeunes travailleurs y résidant, qui permette d’associer des lieux de rencontres culturels ouverts combinant bibliothèque, médiathèque (au sens réduit du terme), cafétéria conviviale avec des points d’accès gratuits au net, structurée pour des échanges nourris d’expériences , de rencontres autour de la diffusion, l’échange et la production d’oeuvres numériques, des rencontres culturelles, une salle de projection de films ne passant pas (ou plus) par le cinéma de Menton, etc…

L’espace dédié à la création de richesses culturelles permettrait une synergie adossée au musée comme locomotive avec la médiathèque comme outil d’accès à la culture ouvert et libre pour la population.

Penser un ensemble qui réunisse ces trois aspects permettrait de donner un lieu d’une remarquable cohérence pour un projet culturel populaire d’envergure pour la ville (sans que le musée proprement dit perde sa propre logique).

12



Walter Lewino |
ROUGE AU COEUR |
Comité Agir Pour Prémilhat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour Villiers 2012...
| NARROSSE, ou Clochemerle su...
| DORDOGNE